Catégories
Grand vin

Sa Passion – Véronique Olmi

Bon. Alors… Dans ma dernière note sur Véronique, j’avais été un rien trop négatif, bien que le livre parlât de sexe, et fort bien, avec une bonne syntaxe. Je reconnais avoir été sévère. Cette fois, il serait bon de mettre plus en évidence les qualités de cette auteure, adulée un peu partout sur la blogosphère.

Alors, allons-y pour une nouvelle note sur Véronique Olmi. Ça tombe assez mal, c’est le printemps, il fait beau, la sève monte, les branches montent aussi, et moi ça me met plutôt de mauvaise humeur. Mon arbre m’envahit. Mais bon, faisons un effort pour rester juste et dépasser les sautes d’humeur.

Sa passionJ’ai donc lu, et… Mais pourquoi suis-je toujours d’un avis contraire à la majorité ? C’était pareil avec Françoise Sagan, adorée par tous, les critiques, les journalistes, le pape, E.T., et même le chien, qui aboyait quand j’ai laissé tomber « le lit défait ». Moi elle ne me séduit pas vraiment, ne provoque pas d’enthousiasme, en tout cas j’ai du mal à comprendre la vénération que lui porte le public… Même problème pour Véronique Olmi, qui a d’ailleurs plus d’un point commun avec la blonde médiatique. Toutes deux ont écrit des historiettes d’hommes et de femmes comme tout le monde, ou à peu près, dans un style brut d’apparence.

Le style, à propos… Personnellement, ces phrases écrites debout dans la cohue du métro ont du mal à se frayer un chemin dans ma (très) petite tête, et plus encore à descendre vers le cœur, ou tout organe accessoire.  Les goûts et les couleurs notez bien… C’est comme en musique, il y en a qui aiment Mozart, d’autres préfèrent Lady Gaga (*). Il n’y a rien à redire là dessus. Chacun son rayon.

Bon, où est-ce qu’on en était ? Ah oui, Sagan. Pardon, Olmi. C’est comme tout, en fait, on aime ou on n’aime pas. C’est un genre en soi, une écriture  peu ouvragée, un peu torturée mais naturelle (ouf enfin une qualité !). La vie de couple telle qu’elle est, dans toute son horreur,  et c’est sans doute ce qui touche. La lectrice moyenne, blogueuse du samedi soir entre ses casseroles, se reconnait et s’identifie facilement. Des phrases choc,  du ressenti, du vibrant, du couillu…

Quant à mon appréciation… J’hésite sur le nombre d’étoiles… Allez ! Deux et demi. La sève est retombée. Comme il n’y a pas de demi étoile ici, on en mettra trois (3).

Sa Passion – Véronique Olmi. Editions Grasset – le Livre de Poche

15 réponses sur « Sa Passion – Véronique Olmi »

Noann… Ce commentaire me transporte au septième ciel ! Propulsée par la crise de rire…
Je n’ai pas lu ce livre, mais ta note de lecture, si : trois fois ! Et j’y reviendrai à chaque petit « nervous breakdown » …J’ai trouvé ici un excellent remède à la déprime passagère.
MERCI, MERCI, MERCI : par les temps qui courent, une bonne rafale d’honnêteté et d’humour, ça fait du bien.

Merci pour ton avis

J’ai hésité à publier cette note… Bon, je fonce, tant pis. Je serais curieux de savoir ce que pensent les internautes derrière leur écran.

Mais peut-être l’ignorance est-elle préférable…

Moi je me suis bidonnée

Je ne connais pas cet écrivain, et si c’était mon livre-fétiche je ne trouverais p’tête pas ça drôle du tout
mais en attendant je me suis bidonnée

Gene.

Merci Noann pour ce moment d’humour abrasif, à travers des mots forts, tout droit venus du cœur (comme toujours …). Ce site est un puits de vérité où l’on vient s’abandonner et que l’on quitte regonflé d’énergie, l’âme nourrie de mots riches et de fantaisie. Continue donc à nous abreuver de tes ressentis que je qualifierais de « Sauternes millésimés » (hors catégorie …) pour parler le langage « Livrogne ».
Pour en revenir à Véronique Olmi, comme je le disais précédemment, j’ai apprécié certains passages de certains de ses romans. Et pourtant je ne fais pas partie des « blogueuses du samedi soir » ni des mégères qui ne s’occupent que de leurs casseroles … (sourires …). Je retiens – au risque de me répéter – Bord de Mer et Le premier amour qui m’avaient quelque peu divertie. Je crois que si cet auteur connaît un certain succès c’est peut-être tout simplement parce qu’elle aligne des banalités de la vie de tous les jours – celle de la plupart d’entre nous – et notre société se complait dans cette sorte de repère, se réfugie dans les clichés, parce qu’il n’y a plus de profondeur, plus de grandeur d’âme, mais seulement un monde léger, factice, qui n’attend rien si ce n’est de s’identifier à tel auteur ou tel chanteur pour se donner un semblant de personnalité. C’est peut-être ce qu’a compris Véronique Olmi …

Quoiqu’il en soit, je te dis encore BRAVO Noann pour tes commentaires d’une grande qualité et BRAVO encore pour cet espace de liberté que nous a offert en ouvrant la porte de ce site.

Merci, Noann…et Merci à Céleste d’avoir incidemment provoqué ta réponse…je n’avais pas osé le faire moi-même, au cas où la réponse aurait été…différente. OUF ! (Rire).

Mais non voyons, Clémence est une auteure prometteuse, pas une mémère qui raconte sa soupe à l’oignon dans un blogue.

Voyons. On n’est pas au club des cinq ici.

Smack…
Somme toute, si j’en crois la tournure que prend la blogosphère dite « littéraire » (Réf. rubrique polémiques + autres forum innombrables)…et l’audience massive que le phénomène navrant rapporte à certains blogs…où Minettes et Méméres (Minets et Pépères aussi, je tiens à le souligner) assassinent les auteurs à coups de torchon, de babyliss, ou de tisanes amères, je me demande si….Oui, je me demande si, sur mon blog, je ne vais pas, moi aussi, pour faire « tendance », décliner en cinq langues la recette de la soupe à l’oignon et du pistou, les derniers traitements contre la mégalo et la parano, la meilleure façon d’estomper les ridules ou de repulper les lèvres, le palmarès des émissions TV genre -reality show- du mois, l’horoscope, un article quotidien sur mes états d’âme -à moi-je,je,je,je-, ou, que sais-je encore ?…Oui, je me demande si…
L’heure est grave !
Sourire…

Bonjour à toutes

Je me dois de présenter des excuses à la chanteuse « Lady Gaga » pour avoir écorché les paroles de sa chanson

Les paroles exactes sont (après vérification dans trois sources fiables) :

Oh-oh-oh-oh-oooh-oh-oh-oh-oooh-oh-oh-oh!
Caught in a Bad Romance
Oh-oh-oh-oh-oooh-oh-oh-oh-oooh-oh-oh-oh!
Caught in a Bad Romance

Rah-rah-ah-ah-ah!
Roma-roma-ma!
Gaga-oh-la-la!
Want your Bad Romance!

Rah-rah-ah-ah-ah!
Roma-roma-ma!
Gaga-oh-la-la!
Want your Bad Romance!

Excellent !

Euh Noann … je ne suis toujours pas plus éclairée sur cette chanteuse … Connais pas.

Cela dit, ton commentaire m’a vraiment fait rire et j’en ai besoin en ce moment.

Merci pour ce clin d’oeil.

Agréable matin à vous tous ,

Pour commencer , permettez-moi de vous démontrer mon appréciation pour toutes les très intéressantes informations que j’ai retrouvées sur cet cool forum de discussions .

Je ne suis pas convaincue d’être au meilleur endroit mais je n’en ai pas vu de meilleure .

Je viens de Sauble beach, États-Unis. J’ai vingt-cinq ans et j’élève quatre agréables enfants qui sont tous âgés entre 5 ou 14 années (1 est adopté). J’aime bien beaucoup les animaux et je fais de mon mieux de leur donner les produits qui leur rendent l’existance plus splendide.

Je vous remercie à l’avance pour toutes les palpitantes débats dans le futur et je vous remercie de votre compassion pour mon français moins qu’idéal : ma langue maternelle est l’espagnol et je fais de mon mieux d’éviter les erreurs mais c’est très complexe !

Ciao

Arthru

Celui-là, je l’ai déterré du dossier spam, il me plaisait bien !

Par contre j’ai supprimé le lien incongru…

Buenos días Arthru, bienvenida ! aquí le gusta las libras pero sobre todo a los animales
Buen día
Céleste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.