Catégories
Grand vin

Un garçon singulier – Philippe Grimbert

De Louis aussi, on a toujours dit qu’il était un peu particulier …
Alors cette annonce sur le mur de la fac, proposant de s’occuper d’un « adolescent singulier », à savoir autiste, l’interpelle. Et le lieu de villégiature annoncé, Horville, dans le Calvados où, enfant, il a passé toutes ses vacances, lui parle tout autant …

C’est alors qu’il se rend au chevet de cet adolescent taciturne et imprévisible. Iannis, la maman du garçon, s’épanche et s’explique sur les attitudes difficiles du garçon, engage Louis, puis s’enferme dans son bureau pour écrire des nouvelles érotiques …

un garçon singulier

De Louis aussi, on a toujours dit qu’il était un peu particulier …
Alors cette annonce sur le mur de la fac, proposant de s’occuper d’un « adolescent singulier », à savoir autiste, l’interpelle. Et le lieu de villégiature annoncé, Horville, dans le Calvados où, enfant, il a passé toutes ses vacances, lui parle tout autant …

C’est alors qu’il se rend au chevet de cet adolescent taciturne et imprévisible. Iannis, la maman du garçon, s’épanche et s’explique sur les attitudes difficiles du garçon, engage Louis, puis s’enferme dans son bureau pour écrire des nouvelles érotiques …un garçon singulier

Démons du présent, fantômes du passé vont bien entendu s’entrecroiser pour illuminer une vie et remuer de lourds souvenirs restés trop longtemps claquemurés …

Comme à l’accoutumée, l’auteur sonde la conscience de ses personnages, s’intéresse à leurs secrets enfouis, à leur désarroi larvé, aux amitiés englouties.

Le lecteur accompagne Louis, plongé dans l’univers de son enfance, se souvenant de l’amitié profonde qui le liait à un garçon, cette amitié équivoque qui avait pris fin tragiquement et dont il ne se remettra jamais. A mesure qu’il se rapproche de Iannis, des sentiments refoulés lui reviennent en mémoire le laissant bouleversé, bousculé …

Fort de son expérience, l’auteur mène l’histoire de  cet adolescent différent avec une grande justesse, effleure avec pudeur les relations humaines ambiguës, sans jamais brusquer le lecteur. Dans ce huis-clos arc-boutant passé et présent, l’auteur nous entraîne dans les tréfonds de l’âme de Louis en pleine dérive, se remémorant les parfums de la Côte normande jadis tant de fois humés.

Troublant …

« Maintenant que j’ai appris à le connaître, je l’aime et il m’effraie tout à la fois. Lui et sa mère vont trop loin, mais tous deux ont eu raison de mes résistances… »

Un garçon singulier de Philippe Grimbert, Éditions Grasset.

9 réponses sur « Un garçon singulier – Philippe Grimbert »

Ce qu’il y a de surprenant dans ce livre, c’est qu’on est à la fois très proche et à distance des personnages. On les suit, on entend les pensées intérieurs de Louis mais on reste tout de même extérieur. Une vraie approche de « psy ». Intéressant.

Intéressante remarque Mylène.
Merci à vous toutes (mais que de présence féminine sur les blogs ! Où sont les mecs ?)

ça alors … Je commence à en avoir marre de ces gens en manque de mots, qui copient impunément mes articles ! Et puisque je travaille dans un cabinet dont les domaines principaux sont la propriété intellectuelle et les droits d’auteur, j’en prends bonne note …

Oui c’est agaçant, et cette façon de se les approprier en biffant toute origine, pour apposer son nom en dessous.

Certes ce n’est qu’un articulet de blog, mais la méthode est malhonnête. J’ai repéré quelques bibliothèques communales dont la lettre d’infos ne contient que des articles de blogs.

D’un autre côté, c’est un signe que l’article a été jugé bon… Mais alors autant laisser la paternité de son auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *