Catégories
Cru bourgeois

Indigo – Catherine Cusset

À l’autre bout du monde, sous un ciel orageux en camaïeu de bleus, dramatique, que l’auteur qualifiera d’indigo, trois occidentaux vont partager une semaine bouleversante et pleine de situations inattendues…

Nous voici en Inde où se donne un festival culturel réunissant l’élite intellectuelle de toutes nations. Parmi eux se trouvent quatre Français qui ne se connaissent guère. La chaleur étouffante de l’endroit et la menace terroriste larvée feront naître en eux réflexions et réminiscences de leur passé.

À l’autre bout du monde, sous un ciel orageux en camaïeu de bleus, dramatique, que l’auteur qualifiera d’indigo, trois occidentaux vont partager une semaine bouleversante et pleine de situations inattendues…

Nous voici en Inde où se donne un festival culturel réunissant l’élite intellectuelle de toutes nations. Parmi eux se trouvent quatre Français qui ne se connaissent guère. La chaleur étouffante de l’endroit et la menace terroriste larvée feront naître en eux réflexions et réminiscences de leur passé.

Ce séjour aux antipodes va bousculer les cœurs et les âmes de chacun, jusqu’à remuer des failles et des déséquilibres enfouis jusqu’ores dans leur mémoire.

IndigoDans un décor tantôt paradisiaque tantôt misérable, ils vivront des expériences insolites, les mettant face à la vérité et leur faisant même oublier le superflu et le dérisoire.

Voici le lecteur plongé dans une histoire douce-amère, un voyage dans l’Inde aux parfums capiteux d’épices mais aussi celle de la puanteur nauséabonde qu’exhalent les rues jonchées de détritus. Entre la magie de certains lieux et l’effroyable misère, les personnages invités à ce festival se faufilent, le cœur en plein chaos, l’esprit occupé par mille interrogations, mille tourments.

L’auteur nous invite plutôt à un voyage dans l’âme humaine et cette Inde d’aujourd’hui ne sert que d’arrière-plan. Les personnages sont mis en exergue, scrutés, analysés dans leurs tourments et leurs faiblesses.

Avec humour et sincérité, l’auteur dépeint la personnalité de ses héros, des intellectuels qui se prennent la tête, mais aussi de grands amoureux éperdus, tragiques mais émouvants. À l’intérieur de cette Inde où se côtoient paysages gris, bistre et couleurs chatoyantes des soieries, s’exhalent et se muent odeurs pestilentielles et arômes de curry et de fleurs, les invités au festival se remettent en question, se séduisent et recherchent l’indispensable vérité, se perdent parfois aussi dans de longues réflexions sur leur passé.

L’écriture sonne juste mais ne donne pas un enthousiasme fracassant. Aussi, au fil du récit, l’emballement qui m’avait gagnée dans les premières pages s’est émoussé au fil du récit, l’auteur m’ayant habituée auparavant à d’autres bonnes surprises de lecture.

Une histoire simple, légère, certes divertissante, mais l’on peut déplorer parfois un manque d’émotions…

Indigo de Catherine Cusset, éditions Gallimard

14 réponses sur « Indigo – Catherine Cusset »

Bonjour Noukette, je comprends ta déception. J’ai eu par ci par là quelques bons moments de lecture mais ce récit m’a laissée quelque peu perplexe…

Il est dans ma Pal, mais je sens qu’il va se retrouver tout en dessous. ça tombe bien, mon bureau est un véritable bordel, j’ai 5.000 lectures en retard, je croule sous les livres, on va me retrouver enseveli, help !

Je reviens ici après long temps d’absence, quelques problèmes.
Il me semble que les billets se font moins nombreux ou je me trompe?
J’avoue n eplus lire beaucoup pour le moment, pas en forme, mais je vais m’y remettre

Bonne journée à toutes

Bonjour Leiloona, d’accord avec toi pour ce que dégagent les personnages : peu de sympathie, peu d’émotions, pas d’humilité. J’ai quand même poursuivi ma lecture jusqu’au bout, espérant trouver dans le récit à un moment ou un autre quelque émoi ou vérité, fût-ce en écho, dans le coeur d’un des quatre héros…

J’avais inscrit ce livre sous  » à acheter » dans mon petit carnet … il change de catégorie… au mieux si je le vois à la bibliothèque je vais l’emprunter…
Dommage car le résumé semblait bien tentant…

Bonsoir Selkis, j’ai donné un avis qui vient du fond du coeur et personnel. Je ne voudrais pas t’influencer… Certains n’abonderont peut-être pas dans mon sens.

A toutes et tous, mes billets de lecture se font plus rares en ce moment mais le courage me manque et le moral fléchit un peu… Je vais m’y remettre très vite !

Ah quelle déception! En lisant le résumé je pensais me retrouver en Inde du Sud! Et bien non! Oui il y a bien quelques traces de ce pays merveilleux mais c’est surtout des personnages qui se retrouvent confrontés avec leur passé.. Alors oui il y a de jolies phrases. mais l’Inde n’est pas mise en valeur.. C’est le petit égo des personnages qui est le centre du livre. Il aurait pu se passer ailleurs.. Moi qui espérais un « fresque » avec une Inde chatoyante et une identification à l’Inde..

Bonsoir Selkis, bien que n’étant jamais allée en Inde et pas tentée par ce pays, j’ai été mitigée par ce roman, pour d’autres raisons donc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *