Catégories
vin de table

La clef de l’embrouille – Annette Lellouche

Deux femmes, aux antipodes l’une de l’autre, partagent un quotidien imposé. Dolorès astique, dépoussière, époussette, cire et lave l’intérieur cossu de la maison de Madame. Madame mène une vie confortable, sans anicroche apparemment… Dolorès se tait mais porte en elle une révolte larvée, celle de ne vouloir payer l’addition d’une erreur médicale. Toutes deux se désolent et se lamentent intérieurement. Madame s’acharne à réparer une blessure de jeunesse qui l’a meurtrie tandis que Dolorès se débat tant bien que mal pour vivre avec un handicap. Ainsi, les deux femmes se confrontent d’abord puis s’amadouent petit à petit, bien disposées à sortir de leur tourmente. Sur leur chemin de souffrance, elles vont croiser Alain, un homme en perdition, en quête d’identité et d’autres personnages qui joueront un rôle primordial dans ce chemin jalonné de mensonges et de certitudes. Chacun des personnages trouvera-t-il une issue favorable à son parcours semé d’embûches ?

Deux femmes, aux antipodes l’une de l’autre, partagent un quotidien imposé. Dolorès astique, dépoussière, époussette, cire et lave l’intérieur cossu de la maison de Madame. Madame mène une vie confortable, sans anicroche apparemment… Dolorès se tait mais porte en elle une révolte larvée, celle de ne vouloir payer l’addition d’une erreur médicale. Toutes deux se désolent et se lamentent intérieurement. Madame s’acharne à réparer une blessure de jeunesse qui l’a meurtrie tandis que Dolorès se débat tant bien que mal pour vivre avec un handicap. Ainsi, les deux femmes se confrontent d’abord puis s’amadouent petit à petit, bien disposées à sortir de leur tourmente. Sur leur chemin de souffrance, elles vont croiser Alain, un homme en perdition, en quête d’identité et d’autres personnages qui joueront un rôle primordial dans ce chemin jalonné de mensonges et de certitudes. Chacun des personnages trouvera-t-il une issue favorable à son parcours semé d’embûches ?
Annette Lellouche fait ici un virage à 180° en approchant de nouveaux horizons littéraires, ceux de l’intrigue policière, du thriller psychologique. Il faut oser abandonner, fût-ce quelque temps, son chemin d’écriture familier pour aborder d’une plume mouillée de suspense un nouvel envol qui désarçonne et s’écarte du fil conducteur, de douceur et de sensibilité auquel l’auteur nous avait habitués.

Je dois avouer, en âme et conscience, ne pas avoir été captivée par ce dernier opus. Les personnages sont certes attachants et crédibles, comme l’auteur a coutume de nous les présenter dans chacun de ses romans, l’intrigue est bien menée mais j’ai trouvé que l’histoire prenait à certains moments une tournure un peu confuse, même si le dénouement réserve de belles surprises.

La clef de l’embrouille d’Annette Lellouche, A5editions

0 réponse sur « La clef de l’embrouille – Annette Lellouche »

Merci mes ami(e)s pour tout le travail fourni avec sérieux et avec sincérité. Oups ! j’ai perdu des verres en vieillissant. Mais je vais me rattraper. Promis le prochain sera 4 verres… Promesse d’ivrogne ? Non, non !
Je vous embrasse Céleste et Noann.

Bonsoir Annette, oui promesse de Livrogne pour les 4 verres, si tu nous reviens avec ce qui te va le mieux, une balade au parfum de garrigue et de lavande et des personnages attendrissants remplis d’émotion. Et toujours à travers ta plume délicate et sensible. Grosses bises à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.